Nous vous avons envoyé un message électronique.

Nous sommes désolés mais nous n'avons pas pu vous envoyer le lien sur votre courriel. Veuillez vérifier votre adresse électronique.

Missing captcha code. Please check whether your browser is not blocking reCAPTCHA.

Invalid captcha code. Please try again.

Aide contextuelle

GEO5

Tree
Settings
Produit:
Program:
Langue:

Capacité portante sur un sous-sol drainé

L'une des approches suivantes est disponible pour évaluer la capacité portante d'une fondation si des conditions drainées sont supposées :

  • procédure standard
  • selon EC 7-1 (EN 1997-1:2003) "Calcul géotechnique - Partie 1 : règles générales"
  • selon la norme tchèque CSN 73 1001 "Základová půda pod plošnými základy" approuvée le 8/6/1987
  • selon la norme polonaise PN-81 B - 03020 "Grunty budowiane, Posudowienie bezpošrednie budowli, Obliczenia statyczne  i projekktowanie" depuis 1982
  • selon la norme indienne IS:6403-1981 "Code of Practice for Determination of Bearing Capacity of Shallow Foundations" depuis 1981
  • selon le manuel des murs de soutènement segmentaires de la NCMA, deuxième édition
  • selon la norme chinoise GB 50007-2002
  • selon la norme SNiP 2.02.01-83 (SP22.13330.2016)
  • selon la norme danoise DS/EN 1997-1 DK NA:2013
  • selon la norme philippine DPWH "Design Guidelines, Criteria and Standards: Volume 2C – Geological and Geotechnical Investigation - Annex G: Geotechnical Formulas"
  • selon Meyerhof
  • selon Vesic
  • selon la norme allemande DIN 4017
  • selon la norme espagnole CTE DB SE-C
  • selon la norme néo-zélandaise B1/VM4
  • selon la norme russe SP22.13330.2016

Toutes les approches (à l'exception de la norme allemande DIN 4017 et de la norme espagnole CTE DB SE-C) prennent en compte les coefficients définis par Brinch-Hansen (voir procédure standard) pour les surfaces de sol inclinées et les fonds de semelle inclinés.

En supposant des conditions drainées pendant la construction, le sol sous la semelle se déforme à la fois par déformation de cisaillement et par déformation volumétrique. Dans un tel cas, la résistance du sol est supposée en termes de valeurs effectives de l'angle de frottement interne φef et du coefficient de cohésion effectif cef. On suppose également qu'il existe dans le sol une contrainte effective égale à la contrainte totale (état consolidé). Les paramètres effectifs φef, cef représentent les paramètres de résistance maximale.

Étant donné que le choix des conditions de drainage dépend d'un certain nombre de facteurs (vitesse de charge, perméabilité du sol, degré de saturation et degré de surconsolidation), il incombe au concepteur de décider, en fonction du problème réel à résoudre, si les paramètres effectifs doivent être utilisés.

Au cours d'un calcul sismique, le programme calcule la capacité portante dans les deux cas - avec et sans effet sismique. La capacité portante résultante est inférieure à ces deux valeurs.

Essayez GEO5 gratuitement sans limitation des calculs.