GEO5

Aide contextuelle

Tree
Settings
Program:
Langue:

Méthode selon la théorie des états limites

La méthode de vérification basée sur la théorie des "Etats limites" prouve la sécurité en comparant une variable de résistance (force de résistance, force, capacité portante) et une variable provoquant une rupture (force de glissement, contrainte).

où:

Xpas

-

variable s'opposant à la rupture (force de résistance, force, capacité)

Xact

-

variable provoquant la rupture (force de glissement, tension)

Xact est en général déterminé à partir des paramètres de calcul des sols et de la charge :

  • les paramètres du sol sont réduits par les coefficients correspondants
  • la charge (son action) est augmentée par les coefficients correspondants

Xpas est déterminé en fonction des hypothèses suivantes :

  • les paramètres du sol sont réduits par les coefficients correspondants
  • la résistance de structure calculée est réduite d'un coefficient correspondant

La vérification basée sur les "Etats limites" est une approche plus moderne que celle basée le "Coefficient de sécurité". Cependant, elle est moins claire.

Les normes modernes utilisées pour la vérification de la sécurité des ouvrages (EN 1997, LRFD) découlent du concept d'états limites. En outre, elles introduisent diverses valeurs pour les coefficients des facteurs partiels pour les charges à action favorable et défavorable.

Une description plus détaillée de chaque programme et des types de structures peut être trouvée dans les chapitres suivants (Parois et structures de soutènement, Stabilité de pente, Semelles, Pieux, Stabilité de la roche, Micropieux, Pieux CPT, Groupe de pieux).

Essayez GEO5 gratuitement.